Maladetta

Maladetta sie tu antica lupa ! textes malades

Accueil > historique de plongée en enfer en France > historique de plongée en enfer en France

historique de plongée en enfer en France

mercredi 27 mars 2019, par djeleas

• 2009, la France entre à nouveau dans l’OTAN et de ce fait participera aux cotés des états-unis d’Amérique à toutes les guerres entreprises par ceux-ci.
• Doublement du temps légal de garde à vue. passage de 24 heures à 48 heures.
• Utilisation massive de la « préventive », emprisonnement sans jugement en attente d’un procès. Et élongation de celle-ci pouvant prendre plusieurs années.
• État d’urgence prononcée.
• Fusils d’assaut et à pompe autorisés à la BAC.
• Port d’arme autorisé pour les vigiles plus autorisation de contrôle sur la voie publique. 110 000 personnes.
• Port d’arme autorisé pour les agents RATP sûreté / SNCF sûreté. métros, tram, bus, et trains. Augmentation de leurs équipes.
• Recrutement massif de gardiens de prison par vastes campagnes de publicité de propagande.
• Police municipale ont dorénavant droit de port d’armes létales.
• Policiers on dorénavant droits de conservation de leurs armes de fonction en dehors de leur service
• Droit de perquisitions aux domiciles à n’importe quelle heure sans le contrôle d’un juge.
• Le gouvernement fait changer la constitution pour rendre l’"état d’urgence" permanent.
• Sous prétexte de légitime défense, par augmentation de ses conditions, excuse et droit d’ouvrir le feu devenant totalement libre pour la police,
• Remise en place du service militaire obligatoire.
• Mises en place et légalisation des « boites noires » sur les réseaux internets/télécoms, derrière les routeurs, chez les hébergeurs, afins de faire du DPI. Deep Packet Inspection. Tout comme les américains, enregistrement, espionnage, Analyse, déchiffrage de la totalité des communications.
• Constitutions de milliers de bases de données à partir des déplacements et navigation internet sur les réseaux sociaux ou autre. Centaines de « fichiers » de police/gendarmerie/armée constituée de la population.
• Assermentation de milliers de chasseurs à effectuer arrestation, dénonciation, renseignement, témoignages.
• Unification et partage de fichier de police entre les gouvernement européens. renseignement, photo, empreinte, génétique, le reste du biométrique, ainsi que les opinions politique etc.
• Envoi de milliers de satellites de l’armée dédiés à la surveillance, par optique et autre.
• Au tribunal, arrivée de l’utilisation des données de géolocalisation par GPS, données de navigation, SMS, conversation telephonique, enregistrement vidéo.
• Proposition de création de goulags/camp pour enfermer les fiché.e.s S
• Arrivée des drones, dans l’armement de la gendarmerie. utilisés en manif, aux ZAD, etc.
• Assignations à résidence autorisés, afin d’empêcher de se rendre en manifestation.
• Arrestation préventive, sur suspicions autorisés.
• Remise en place des escadrons de voltigeurs. à motos, surarmés.
• Utilisation des blindés de gendarmerie mobiles. vrbt pour les expulsions.
• Création des GAR groupe d’actions rapides, semblables à la BAC
• Appel à l’armée contre les mouvement sociaux, les manifestations, avec permission d’ouvrir le feu
• Arrivée officielle et utilisation de la reconnaissance faciale à l’échelle des villes entières. Nice (c’est Nice aussi qui fut la première ville à installer des caméras de surveillance dans l’espace publique.)
• Investissement massif dans l’intelligence artificielle, au fins de surveillance et de guerres.

• Pénalisation des chômeurs. Recrutement et ajout de milliers de personnes assignés au personnel de pôle emploi dans le but de contrôler les bénéficiaires des allocations monétaire de survie, RSA Ainsi que de systématiquement couper les droits.
• Autorisation pour pôle emploi/CAF d’utilisation de dénonciation et d’enquêtage sur les réseaux sociaux internet pour trouver information justifiant un arrêt d’allocation.

• Augmentation sans fin des prix du billet de train.
• Augmentation sans fin du prix des covoiturages.
• Privatisation du ferroviaire, SNCF. privatisation de l’aerien, aeroports de paris.

• Mise en place d’une selection à l’université. Parcoursup
• Augmentation des frais d’inscription à l’université pour les étrangés. passe de 400e à 5000e, la loi s’appelle « bienvenue en france »

• Construction de dizaines de prisons supplémentaires, ainsi que de Centre de Rétention Administratif CRA pour les sans-papiers
• Construction de tribunaux géants, dans le 17e ar.

• Expulsion des ZAD, NDDL, Bure, de Calais, de centaines de squats, de campement de personnes à la rue, de milliers de campements de sans-papiers.
• Répression ultra-violente des mobilisations nuit debout/loi travail, gilets jaunes, des milliers de blessés, dont une centaine de bléssé.e.s graves. Amputation, coma, eborgnage etc..

• Colonisation de l’imaginaire.
• Pratique de novlangue constante afin de faire perdre les mots et leur significations. caméra de surveillance, de vient caméra de protection. etc.
• Média en mode propagande constante. LCI, BFM, TF ! etc. désinformation, manipulation de l’opinion publique.
• Propagande sécuritaire constante dans la production culturelle. Milliers de séries télévisés de bourrage de crane policier. Milliers de films et téléfilms policiers largement diffusés et imposés.

• Guerre au mali pour des ressources en produits miniers. participation aux bombardement en Syrie, sur le Rojava, gaza, Maghreb

• La seule économie du pays est la vente d’armes.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.